L’aéronautique poursuit sa longue marche vers le zéro CO2

Si les moteurs électriques ne sont pas près de remplacer les réacteurs sur les avions gros-porteurs, les avionneurs et les équipementiers ont plusieurs fers au feu pour diviser par deux les émissions de gaz à effet de serre du transport aérien, sans entamer sa croissance. L’électricité est l’un d’eux, mais aussi les biocarburants et l’hydrogène. [Lire plus…]

Ndlr : Dans ma liste de populistes/conspirationnistes/malades imaginaires, j’oublie toujours les « flygskammers », parce que c’est une mouvance récente, vous savez, ces gens qui ont honte de prendre l’avion, alors que le transport aérien, TOUT le transport aérien, ne représente que 2,8% des émissions mondiales. Et ça alors que de surcroît l’avion va s’électrifier progressivement comme tout le reste des transports.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
EnglishFrench