L’autonomie n’a pas d’importance : des camions électriques qui fonctionnent 24h/24 et 7j/7 sur un petit chargeur de 40 kW DC

L’autonomie n’a pas d’importance : des camions électriques qui fonctionnent 24h/24 et 7j/7 sur un petit chargeur de 40 kW DC

Il y a une obsession totale pour l’autonomie et l’hypothèse qu’à moins qu’ils ne puissent parcourir 600 km sans s’arrêter pour se recharger, ils ne servent à rien. [Lire plus…]

Ndlr : Camions de livraison, de liaison et de chantier, bien sûr, pas des liners. C’est ça qui trouble, parce que les liners font de très grandes distances et là la batterie n’est pas possible, même avec des gros chargeurs.

Mais le camion c’est un peu plus que des superlourds sur l’autoroute, 80 % c’est autre chose. Et l’électrique a tous les avantages, toutes les qualités. Moins de casse, moins de bruit, plus de progressivité et donc de motricité.

Plus la boucle est grande et plus il y a des latences. Mais une distance de 300 km pour un camion électrique ce n’est pas grand-chose, c’est juste celui pris en exemple ici qui a cette autonomie, ce qui lui apporte une plus grande capacité de charge et une recharge plus rapide à chaque boucle. 300 km par jour tous les jours, c’est sans aucun problème, on peut dire que c’est à partir de 600 km qu’il va y avoir des temps de latence, auquel cas il suffira d’avoir un chargeur plus puissant, tout simplement. Avec un chargeur de 100 kW, vous n’aurez aucun problème à réaliser tous les jours une distance de 600 km.

Ce qu’il faut c’est adapter l’autonomie et la vitesse de charge à chaque usage, c’est tout.