Richard Branson’s Virgin Atlantic set to fly a 747 jet with fuel made from factory pollution

A bacteria found in the gut of a rabbit is going to help Virgin Atlantic, an airline founded by the iconic serial entrepreneur and billionaire Richard Branson, fly a 747 jet from Orlando, Florida, to London, England in an eco-friendly way. [Lire plus…]

Ndlr : Oui, vous avez bien lu, Richard Branson va s’offrir un petit tour aux commandes d’un 747 sans polluer du tout.

Alors, si d’utiliser le CO2 pour faire du plastique, de la protéine ou de la fibre de carbone, où là on soustrait le CO2 pour en faire autre chose, le carburant à base de CO2, lui, ne dépollue pas l’environnement. On ne fait qu’utiliser le CO2 pour en faire un hydrocarbure carburant. Le CO2 sera rejeté en sortie d’échappement, mais il n’y a pas de CO2 ajouté.

Mais ça signifie qu’on peut faire voler un avion ou rouler un camion ou une voiture sans aucune pollution en exploitant simplement le CO2 atmosphérique en le convertissant en carburant. Et il existe diverses techniques pour cela, à partir de bactéries, de microalgues, avec des plantes du désert comme le font les qataris.

…Pas besoin de pétrole, quoi ! Le pétrole n’a AUCUNE utilité particulière.

Laisser un commentaire

Fermer le menu