Porsche : une essence de synthèse plus propre que les voitures électriques

Porsche : une essence de synthèse plus propre que les voitures électriques

Le carburant synthétique serait-il plus propre que l’électrique ? C’est ce qu’affirme Porsche pour justifier son choix. [Lire plus…]

Ndlr : C’est l’un de mes chevaux de bataille depuis toutes ces années consistant à affirmer que nous pourrions décarboner du jour au lendemain le transport par le carburant de synthèse. C’est l’une des raisons même d’être de LMC que j’ai crée pour démontrer que le CO2 est le pétrole du 21ème siècle et donc que nous allons dépolluer le monde. Et c’est vrai, un véhicule circulant avec un carburant de synthèse est moins émetteur sur l’ensemble de sa chaîne qu’un véhicule électrique. Mais le carburant de synthèse ne doit avoir qu’un rôle de transition pour faire circuler les véhicules déjà roulants. Le moteur thermique, étant un gouffre énergétique, même avec du carburant de synthèse, doit disparaître, point final !

Et ce pour plusieurs raisons. Tout d’abord, produire du carburant de synthèse nécessite de l’énergie. Alors que la voiture électrique gomme le pétrole sans augmenter la consommation d’énergie, et permet donc d’en économiser. Là nous devrions en produire plus juste dans le but de ne pas évoluer, ce qui compromettrait la transition énergétique. Ce n’est pas parce qu’on va produire de l’énergie proprement qu’on doit la dilapider pour produire du carburant propre. Produire du carburant propre, c’est pour se débarrasser du pétrole pour alimenter les derniers moteurs thermiques lorsque le marché se sera électrifié. Mais aussi parce que la voiture électrique est le socle de la transition énergétique. Non seulement elle permet de gommer la plus grosse part de consommation de pétrole due au transport, mais de surcroît elle va remplir un rôle dans la régulation du réseau via le V2G, en servant de destination de stockage de l’énergie lors des excédents de production en période creuse, et en fournissant de l’énergie lors des pics, de manière à lisser la courbe.

La voiture électrique est un moyen de répartir la transition énergétique sur l’ensemble de la population.