Carrefour et Loué annoncent un partenariat pour éviter l’abattage des poussins mâles

Carrefour et Loué annoncent un partenariat pour éviter l’abattage des poussins mâles

Le distributeur et la marque ont annoncé la mise en place d’une technique qui permet de différencier le sexe de la volaille dans l’œuf, grâce à la détection de la couleur des premières plumes des embryons.

[ Lire plus… ]

Ndlr : Il faut bien se rendre compte qu’un jour on parlera du comportement de ceux qui ont commis ces horreurs comme de la torture au Moyen-Âge. Ceux qui auront broyé ces poussins, mais aussi des éleveurs en général, avec les autres horreurs : casser les dents des porcelets pour qu’ils n’abîment pas les tétines, tronçonnage des cornes des bovins pour qu’ils ne se blessent pas dans les stabulations, coupage de queue des cochons, castrations à vif, etc… etc…

On en parlera comme on parle aujourd’hui du supplice du pal, de la découpe à la scie dans le sens de la hauteur, du pendule, de la roue, de l’écartèlement, etc… ce que les éleveurs pratiquent est très similaire.

Entre ce qui s’est passé durant les deux guerres mondiales, qui étaient véritablement inouïes et uniques dans l’Histoire de l’Humanité et l’élevage, nous ne sommes pas sortis de la barbarie.

Nous sommes bel et bien la préhistoire de la civilisation. C’est maintenant que l’aventure humaine va pouvoir commencer, avec la prise de conscience de ces horreurs indicibles.