COMMENT LES TAXES ÉCOLOS PÉNALISENT PARTICULIÈREMENT LES PAUVRES

L’Institut des politiques publiques souhaiterait que face à la hausse de la taxe carbone, les ménages français les moins aisés soient davantage soutenus. [Lire plus…]

Ndlr : franchement, rien de nouveau sous le soleil. C’est l’hémisphère Nord, riche, qui pollue, c’est l’hémisphère Sud, pauvre, qui subit le réchauffement climatique. Ce sont les grandes entreprises qui représentent la plus petite part de l’emploi et la plus grosse part des problèmes sociaux qui bénéficient des niches fiscales et des cadeaux sociaux, ce sont les petites, qui représentent l’immense majorité des emplois et génèrent peu de problèmes sociaux qui paient des charges. C’est l’industrie qui pollue l’environnement massivement en déversant des milliers de tonnes de produits chimiques, c’est le particulier qui doit installer des fosses septiques parce qu’il contamine les nappes phréatiques en faisant caca. Pour résoudre le chômage on baisse les salaires, les riches encaissent les bénéfices supplémentaires.

Tout est normal, quoi…

Il n’en reste pas moins que malgré les agissements mortifères de Macron, ça ne marche pas. Les riches gagnent plus, les investissements étrangers affluent, la production industrielle explose, les services augmentent, l’investissement est facilité, on a jamais eu autant de créations d’entreprises, on est une « startup nation »… mais la croissance comme l’emploi restent en berne.

…Si vous vous posiez la question pourquoi ?

Laisser un commentaire

Fermer le menu