La voiture électrique va-t-elle tomber en panne de minerais ?

La voiture électrique va-t-elle tomber en panne de minerais ?

Fortement dépendante de minerais pour sa conception, la voiture électrique pourrait être menacée par une pénurie de certaines ressources si les gouvernements n’anticipent pas dès aujourd’hui les besoins de demain. [Lire plus…]

Ndlr : Non, bien sûr que non. Si jamais il y avait des minerais sur lesquels la tension deviendrait trop prégnante, eh bien les constructeurs apprendraient à s’en passer. Ce que dit l’AIE n’est rien de plus qu’un avertissement aux constructeurs de prendre leurs dispositions, c’est tout.

De toute façon le cuivre n’a pas d’avenir sur les voitures électriques, il n’est pas assez performant, il va être remplacé au profit de matériaux de synthèse supraconducteurs. Le cobalt va disparaître, on sait déjà s’en passer et ce alors que comme l’essentiel est consommé par l’industrie pétrolière, plus les véhicules thermiques reculent, plus on en a. Le nickel est facile à remplacer. Le lithium ne posera jamais de problèmes d’approvisionnement et il n’est de toute façon pas l’avenir, il n’est ni la seule ni la meilleure technologie.