En Norvège, les ventes de voitures thermiques neuves pourraient prendre fin dès le printemps 2022

En Norvège, les ventes de voitures thermiques neuves pourraient prendre fin dès le printemps 2022

Si l’on se base sur la baisse constante des chiffres de ventes de voitures essence et diesel neuves, la Norvège pourrait devenir le premier pays au monde à ne commercialiser que des modèles électrifiés à partir d’avril prochain. [Lire plus…]

Ndlr : Pour les thermiques en circulation, c’est comme partout, en Norvège tout le monde n’a pas les moyens de s’offrir une voiture neuve, même avec des incitations fiscales fortes. Et donc il faudra attendre que les premières occasions électriques très bon marché apparaissent. Et il y en aura. Tout comme aujourd’hui il existe des voitures à 1500 € ou même 500 €, un jour des voitures électriques de 15 ans et 300’000 km, comme neuves parce qu’électriques, mais avec des batteries rincées qui coûteraient bien plus cher à remplacer que la valeur de la voiture, seront bradées pour rien. Et alors tout le monde pourra rouler en électrique. Avec des batteries à 60% de leur capacité, mais des véhicules parfaitement fonctionnels.