Automobile. La Commission européenne prépare l’enterrement des voitures à essence pour 2035

Automobile. La Commission européenne prépare l’enterrement des voitures à essence pour 2035

L’exécutif doit faire des propositions le 14 juillet pour lutter contre le réchauffement climatique et atteindre la neutralité carbone en 2050. Plusieurs sources s’accordent pour dire que la Commission envisagerait la suppression complète des émissions automobiles à partir de 2035. [Lire plus…]

Ndlr : Ce n’est pas assez, il faudra des mesures bien plus drastiques que ça. Déjà, il faudrait interdire la vente de véhicules thermiques neufs à partir de 2030. Et ensuite interdire la circulation des véhicules thermiques à partir de 2040 (sauf collection ou dérogation pour raison particulière, bien sûr).