Syrie: l’attaque chimique présumée « mise en scène » avec l’aide d’un pays « russophobe »

Syrie: l’attaque chimique présumée « mise en scène » avec l’aide d’un pays « russophobe »

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a qualifié vendredi l’attaque chimique présumée en Syrie la semaine dernière de « mise en scène » à laquelle ont participé « les services spéciaux d’un Etat », non nommé mais désigné comme « russophobe ». [Lire plus…]

Ndlr : Ils parlent évidemment des USA, le pays qui pratique la torture à Guantanamo et dans des prisons secrètes en Pologne. Qui n’a jamais signé le traité contre les mines antipersonnel ni contre l’armement chimique/biologique. Qui a utilisé des obus à l’Uranium en Irak, pays qu’ils ont détruit sur la base d’arguments fallacieux. Le seul pays du monde qui s’autorise à arrêter n’importe qui n’importe où sur la planète et à menacer et même attaquer si bon leur semble n’importe qui, n’importe où sur la planète.

Bien sûr que ce sont les américains qui ont réalisé cette attaque au gaz, d’une façon ou une autre, pour pouvoir relancer la guerre. Ils n’ont pas le choix s’ils veulent pouvoir faire tomber Assad et ensuite « libérer » l’Iran pour ouvrir le passage vers la Chine par l’arrière pour faire retomber le rideau de fer en 2020. Ce sont les derniers pays qui gênent sur la route.

Comme lors de la dernière attaque au gaz, où les turcs avaient interpellé des rebelles avec un stock à la frontière, LE SEUL A N’Y AVOIR AUCUN INTERET ET TOUT A PERDRE… c’est Assad ! Il se démène pour se rendre finalement acceptable pour négocier et il gazerait son peuple, sans que ça ne lui apporte rien concrètement ?

Non mais, sérieux…

Les USA sont les seuls à qui ça profite et ils n’en sont pas à leur coup d’essai, loin s’en faut… pas la peine de chercher plus loin.

Laisser un commentaire

Fermer le menu