L’Afrique endettée : la Chine n’est pas la première responsable, et de loin

(Ecofin Hebdo) – Dans une récente note de recherche publiée sur la dette en Afrique, l’organisation non-gouvernementale Jubilee Debt Campaign, met en évidence le fait qu’au contraire de ce qui est souvent annoncé par les partenaires occidentaux et les institutions de Bretton Woods, la Chine n’est pas le principal problème de la nouvelle crise de la dette que connait la région. [Lire plus…]

Ndlr : Sans blague ? De toute manière, comme je l’ai déjà eu expliqué, il suffit d’observer le classement IDH des pays sous la coupe des occidentaux et ceux sous la coupe des chinois pour s’apercevoir que tous les pays subissant le joug occidental sont en queue de classement, aussi bien pour la France, Côte d’Ivoire, Sénégal, Niger, Cameroun, Togo, que les britanniques comme le Zimbabwe ou les néerlandais en Afrique du Sud ou les allemands en Namibie. A contrario, tous les pays sous influence chinoise, endettés auprès des chinois, qui ont des partenariats avec eux, inéquitables il est vrai, comme l’Ethiopie, voient leur IDH littéralement exploser, ils montent en flèche dans le classement.

Y’a pas photo…

Laisser un commentaire

Fermer le menu