La voiture électrique est désormais moins chère qu’une voiture thermique

La voiture électrique est désormais moins chère qu’une voiture thermique

GUERRE DES PRIX – Pour tenir leurs objectifs environnementaux de 2020, les constructeurs mettent les bouchées doubles pour vendre leurs modèles électriques ou hybrides, quitte à casser des prix déjà en baisse. À l’achat, le thermique reste moins cher que l’électrique, mais quand on compare le coût des deux sur la durée, les courbes se sont définitivement croisées. [Lire plus…]

Ndlr : Rendez-vous compte, un plein coûte moins de 10€ pour plusieurs centaines de km. Vous ne changez jamais l’huile, le filtre à huile ou même le filtre à air, ni le liquide de refroidissement, ni les bougies. On ne recalibre pas non plus les injecteurs, la pompe de distribution ou d’injection ne casse pas, pas de problème de débimètre d’air. Les plaquettes ? Elles durent 200’000 km, grâce au freinage qui offre la récupération. Les disques ? Ils font 400’000 km. La voiture ? A 300’000 km elle n’a pas encore commencé à vieillir et les batteries tiennent sans problème 600’000 km.

C’est très, très économique. Et attention si vous doutez du plaisir de conduire, l’électrique, c’est un coup de pied au cul quand on appuie, et une tenue de route exemplaire grâce au centre de gravité placé très bas avec les batteries dans le plancher. Et tout ça sans consommer plus d’électricité qu’une thermique, l’énergie économisée sur la production et distribution de carburant lui suffit pour fonctionner.