Xeros propose de laver le linge… sans eau

Xeros propose de laver le linge… sans eau

Grâce à des milliers de petites billes de nylon capables d’absorber les tâches et la saleté, l’entreprise britannique a conçu un lave-linge beaucoup plus respectueux de l’environnement.
[ Lire plus… ]

Ndlr : Quand je disais que cette machine à laver conçue pour durer 50 ans « contre l’obsolescence programmée », inventée par des jeunes designers français, était une arnaque… précisément pour cette raison.  On avance, le lavage consomme moins d’eau, moins de lessive, moins d’électricité, de moins en moins… en attendant les habits qui ne se lavent plus.  Ce n’est pas un non-sujet. Il est tellement normal de laver son linge, depuis la nuit des temps, qu’on ne réalise plus à quel point la lessive est une des pires pollutions de la planète depuis des siècles. Les lavandières qui allaient au lavoir, contaminaient les rivières avec leur savon qui bien que naturel n’en était pas moins polluant.  Puis sont arrivées les lessives modernes avec des agents tensioactifs qui ont pollué les lacs, les rivières. Et les volumes d’eau et d’électricité consommés, absolument monstrueux. En France, deux réacteurs nucléaires ne servent qu’à laver notre linge et on consomme l’équivalent du contenu d’un grand barrage, une folie.  L’enjeu est donc considérable.