VIDEO : DONALD TRUMP A DE BONNES RAISONS DE LANCER UNE GUERRE COMMERCIALE

Donald Trump a lancé une guerre commerciale avec l’Union européenne, la Chine ou encore le Japon. Pour Xerfi, leader des études économiques sectorielles, le président américain n’a pas tout à fait tort. [Lire plus…]

Ndlr : Non, Trump n’a pas de « bonnes raisons » de faire preuve de protectionnisme.

Déjà, si les USA ont un budget militaire qui représente 47% du budget militaire mondial, ce n’est pas de la faute du reste du monde. Si ils avaient un budget de 300 milliards, ce qui les plaçerait légèrement au-dessus du niveau moyen du reste du monde, ils économiseraient quand même 400 milliards par an et le monde, en même temps que leur budget, se porterait bien mieux avec des USA bien moins belliqueux.

Ensuite ce n’est pas de la faute du reste du monde si les USA s’accaparent 40% de la richesse mondiale alors qu’ils ne représentent que 5% de la population mondiale et sont dans le trio de queue de l’OCDE pour l’égalité parce que les riches ne paient pas d’impôts.

Enfin, surtout, les USA sont un territoire grand comme l’Europe géographique, avec près de trois fois moins d’habitants et bourré de ressource naturelle : des minerais, de l’or, du pétrole, du bois, de l’eau… ce qui compense largement la balance commerciale déficitaire. Ce n’est pas au reste du monde de subir les conséquences des agissements des USA s’ils se réservent l’exploitation de leurs ressources naturelles pour les situations de crise. Si les USA existent aujourd’hui, c’est parce que notre civilisation à consommé la sienne de ressource naturelle, ce qui a permis son développement, la découverte du territoire, la colonisation, avec toutes les exactions qu’elle a comporté. Peut-être auraient-ils préféré ne pas exister ?

De soutenir que les USA ont « de bonnes raisons » de faire preuve de protectionnisme, c’est accepter l’idée qu’il est normal de vouloir le beurre, l’argent du beurre, le cul de la crémière et la peau du mari pas content de la crémière.

Ce qu’il faut, c’est profiter de la présence de ce demeuré au sommet de leur Etat pour désintoxiquer l’économie mondiale des USA. Ce qui non seulement soulagera tout le monde, mais en plus leur fera les pieds.