Une nanofibre chinoise peut supporter le poids de 160 éléphants

Une nanofibre chinoise peut supporter le poids de 160 éléphants

La résistance de la nanofibre inventée par les chercheurs de Pékin pourrait même révolutionner l’industrie spatiale [Lire plus…]

Ndlr : De quoi rejoindre une station orbitale en une grosse semaine, en ascenseur, paisiblement,à 200 km/h…

Cela dit, on pourrait, grâce à cette technique, envisager des stations orbitales à plus basse altitude que l’orbite géostationnaire, parce qu’il serait possible d’acheminer de l’énergie par ce câble, pour leur permettre de se propulser et compenser ainsi le manque de vitesse. Ainsi on pourrait en placer une à la moitié de la distance, entre 15’000 et 20’000, ce qui permettrait de la rallier en trois jours et serait suffisamment éloigné de la Terre pour permettre d’envisager un vol de ligne avec une navette spatiale à propulsion nucléaire.

Les vacances sur la Lune ou Mars sont désormais à la portée de l’humanité.

Laisser un commentaire

Fermer le menu