Une base avancée sous-marine chinoise, scientifique… et militaire

50 ans après que le sol lunaire a été foulé par l’homme, l’exploration des grands fonds marins en est à ses débuts. Mais les projets de pays comme la Chine, ou privés, se multiplient, accélérant la découverte de ces derniers lieux inviolés. Cet article est extrait de Sciences et Avenir n°865 (mars 2019). [Lire plus…]

Laisser un commentaire

Fermer le menu