ROUNDUP : LES DÉBOIRES DE MONSANTO PLOMBENT SON REPRENEUR, LE GÉANT ALLEMAND BAYER, AU BORD DU GOUFFRE

ROUNDUP : LES DÉBOIRES DE MONSANTO PLOMBENT SON REPRENEUR, LE GÉANT ALLEMAND BAYER, AU BORD DU GOUFFRE

L’action du géant allemand de la chimie Bayer perd plus de 10% à la Bourse de Francfort, suite au revers judiciaire de la filiale Monsanto. Un plongeon qui pourrait s’amplifier en cas de rupture d’un seuil technique majeur, actuellement testé. [Lire plus…]

Ndlr : Bien joué les amerloques, ils nous ont refilé le bébé pile au bon moment. Non seulement ils ont rapatrié 63 milliards en les pompant aux européens, mais en plus maintenant les européens vont indemniser les américains. Et ça alors que Monsanto est toujours aux USA et rapporte aux USA.

Franchement, je ne sais pas qui gère Bayer, mais je serais ces gens je me cacherais.

Ne vous réjouissez pas trop vite en vous disant « bien fait pour Bayer »,  parce que Bayer, c’est NOTRE croissance à nous, européens. Quand les américains mettent une banque européenne à l’amende, qu’ils mettent VW à l’amende, qu’ils refilent Monsanto au dernier moment à Bayer, c’est VOUS qui raquez au final… les américains ont une croissance de 4,7% avec ces agissements et nous de 2,29%, la différence, c’est eux qui l’encaissent.

Laisser un commentaire

Fermer le menu