Nicolas Hulot veut autoriser le piégeage « cruel » des oiseaux

La Ligue pour la Protection des Oiseaux s’insurge contre le gouvernement, et plus précisément Nicolat Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire. En cause, l’autorisation prochaine des techniques de piégeages des oiseaux [Lire plus…]

Ndlr : Il y a une consultation citoyenne en lien dans l’article, sur laquelle j’ai écris ça :

Il n’y a plus d’oiseaux dans le ciel. Il n’y a plus de troupeaux de chevreuils dans les prés. Tout ceci a disparu en une quarantaine d’années.

La chasse est quelque chose de sacré, mais pas autant que l’existence même de la nature et, surtout, que l’humanité qui se doit d’évoluer avec une empathie proportionnelle à son développement.

L’idée même de ne pas réduire drastiquement les quotas est absolument scandaleuse !

Chaque année les quotas devraient être resserrés et les conditions d’octroi du permis de chasse durcies, afin de limiter le nombre de chasseurs. IL faut interdire les lâchers par exemple, si on est chasseur parce qu’on aime la nature, on n’aime pas tirer sur des oiseaux lâchés, ce ne sont pas des pigeons d’argile.

Je tue volontiers ce que je mange, mais il ne m’est pas possible de chasser, parce que le niveau de respect est similaire à celui qui prévalait alors que l’individu moyen savait à peine parler.

Et vous semblez tenir à cet archaïsme irrespectueux et morbide, c’est honteux ! Quelle déception !

Laisser un commentaire

Fermer le menu