Moral Machine, les choix moraux dérangeants des internautes en voiture

Les résultats de l’expérience en ligne créée par des chercheurs en 2016 sont publiés dans la revue Nature. Les choix moraux des internautes peuvent grandement varier selon les pays et posent la question du paramétrage des voitures autonomes. [Lire plus…]

Ndlr : Ce qui pourrait être glaçant, c’est que les gens acceptent de faire un choix, mais quel qu’il soit, il ne peut être que sordide, évidemment, par définition. Mais, surtout, quel que soit le choix, quelle que soit la morale sur laquelle il repose, quel que soit le pays, il y aura toujours un point commun : c’est un meurtre, puisque c’est pré-déterminé, abolissant ainsi la chance d’y réchapper à celui qui a été sélectionné pour mourir. Quelle différence entre un robot-tueur et une voiture tueuse ? Les deux sont programmés pour choisir une cible si elle est considérée comme dangereuse pour protéger quelqu’un. Si ce n’est que la voiture autonome aura l’avantage de réduire considérablement le nombre de morts, quasiment jusqu’à l’anecdotique, mais alors ce sera un meurtre et la rareté le mettra en exergue le rendant d’autant plus choquant.

Et en tout état de cause, de surcroît, ceux qui en auront la capacité, technique ou financière, pourront s’offrir une reprogrammation pour se protéger et même décider que quel que soit le prix de leur survie, tout devra être tenté par la voiture.

http://lemondeenchantier.com/blog/qui-votre-voiture-devra-t-elle-tuer/

Laisser un commentaire

Fermer le menu