LES PAYS DÉVELOPPÉS PLUS PESSIMISTES SUR L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

LES PAYS DÉVELOPPÉS PLUS PESSIMISTES SUR L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Les pays occidentaux affichent une vision plus pessimiste de l’intelligence artificielle que les puissances émergentes, selon un baromètre Ipsos pour le Forum économique mondial de Davos. [Lire plus…]

Ndlr : C’est caractéristique, ça ne rend pas cette croyance pertinente. C’est juste que les puissances développées sont également celles qui sont les plus sclérosées, inaptes à évoluer. L’intelligence artificielle pourrait signifier la fin de la civilisation occidentale dominante. Non pas parce que l’IA est dangereuse, mais par refus d’évoluer en s’accrochant au 20e siècle comme une moule à son rocher. En France en particulier c’est ce que nous avons avec Macron, qui est prêt à tout détruire plutôt que ne serait-ce qu’entrouvrir la porte au 21e siècle.