Les Pays-Bas vont mettre des trains autonomes en circulation

Les Pays-Bas vont mettre des trains autonomes en circulation

Les essais de trains autonomes sont définitivement prévus au printemps de 2018, annonce le gestionnaire des chemins de fer néerlandais ProRail dans différents journaux des Pays-Bas.
[ Lire plus… ]

Ndlr : Quand j’étais jeune, il y a 40 ans, en Suisse, pour devenir conducteur de train, il fallait avoir un apprentissage complet, de mécanicien, électronicien, mécanicien-électricien, etc… puis faire un apprentissage complet de « mécanicien de train ».  Aujourd’hui, ils prennent des étudiants, c’est devenu un petit job momentané. Une petite formation et voilà tout.  Demain, plus du tout de conducteurs…  Et même dans les ateliers d’entretien, il y a 40 ans c’étaient des fourmilières. Aujourd’hui, les réparations sont modulaires, on ne répare plus l’élément abîmé, on change tout le morceau en échange standard qui repart à l’usine pour être refabriqué.  De même sur les voies où à l’époque pour une maintenance sur la voie, on avait des équipes nombreuses. Aujourd’hui, c’est deux pelés et trois tondus avec une grosse machine automatique qui travaille toute seule comme 30 hommes…  Le nombre d’emplois dans le train, comme dans tous les autres secteurs, s’effondre. Hier, c’était la carrière idéale, pénible, mais bien payée, avec une bonne retraite très tôt. Aujourd’hui, ce n’est plus une carrière. Demain on n’y travaillera tout simplement plus.