LE NOMBRE DE PASSAGERS DANS LES AÉROPORTS FRANÇAIS A CHUTÉ DE 81% DEPUIS MARS

LE NOMBRE DE PASSAGERS DANS LES AÉROPORTS FRANÇAIS A CHUTÉ DE 81% DEPUIS MARS

Entre le 1er mars et le 31 août dernier, 12,6 millions de passagers ont atterri ou décollé en France. C’est 88 millions de moins qu’il y a un an. [Lire plus…]

Ndlr : C’est dramatique, mais si le transport aérien doit être préservé parce qu’il représente l’avenir, en période de pandémie, il est aussi LE vecteur épidémique principal évidemment. Pour empêcher un virus de circuler, la première des choses est de coller au sol les avions, pas le choix.