La croissance des salaires au plus bas depuis la crise de 2008

La croissance des salaires au plus bas depuis la crise de 2008

La croissance des salaires dans le monde l’an dernier n’a jamais été aussi faible depuis la crise financière de 2008, et ce malgré la reprise économique dans les pays riches, a déploré lundi l’Organisation internationale du travail (OIT). [Lire plus…]

Ndlr : Une fois de plus ce que je prédis depuis tant d’années se produit. Dans les pays développés (parce que la transition sociétale ne doit pas seulement se produire en France), c’est normal, c’est la lente agonie de notre modèle socio-économique. Le travail au 21ème siècle c’est terminé, la transition sociétale est inéluctable. Et plus nous chercherons à continuer à faire reposer la redistribution sur l’emploi et plus ce phénomène s’accentuera, enrichissant les riches et appauvrissant les travailleurs.

Aujourd’hui, l’essentiel des salariés ne fait que vivre aux crochets de l’organisme qui les salarie, compromettant sa compétitivité et prenant la place d’un robot plus efficient qu’eux au lieu de se rendre utiles à l’économie. Pour créer de l’emploi, il n’y a désormais que deux moyens :

– La paupérisation et la précarisation ;
– La dette souveraine.

Et donc on va appauvrir la masse, endetter les pays développés, surenrichir les riches, jusqu’à la faillite.

Sinon, on pourrait aussi évoluer et installer au 21ème siècle le modèle socio-économique du 21ème siècle en cessant de tout faire pour propager le système socio-économique obsolète depuis 40 ans du 20ème siècle comme nous le proposons avec Renouveau Sociétal. L’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, le Portugal, le Royaume-Uni, sont empêtrés dans l’emploi, la misère, sacrifient des millions de gens pour maintenir leurs économies, ne pouvant s’offrir le luxe d’abandonner leurs technologies obsolètes parce que le chômage qui en résulterait achèverait leur pays. L’économie allemande dépend encore largement des fonderies ou du charbon, comme la France de 1980. Comment y renoncer et assumer des millions de chômeurs ? Sachant que les nouvelles industries ne créent plus beaucoup d’emplois ?

Laisser un commentaire

Fermer le menu