La blockchain devient écolo avec ce radiateur mineur de bitcoin

La blockchain devient écolo avec ce radiateur mineur de bitcoin

Miner des cryptomonnaies requiert une puissance informatique considérable et engrange des dépenses énergétiques stupéfiantes. L’Islande en est un exemple frappant. Selon le cabinet HS Orka, les data centers du pays devraient consommer davantage que l’ensemble de la population du pays (840 gigawatts/
[ Lire plus… ]

Ndlr : Il est clair que même si toutes ne sont heureusement pas aussi gourmandes que le Bitcoin, les cryptomonnaies consommeront de toute façon de plus d’énergie et la blockchain représente l’avenir.  Dispatcher la puissance de calcul pour chauffer les logements est clairement une vraie bonne solution. Celui qui acquiert un de ces radiateurs est rémunéré directement par le chauffage de son logement pour la mise en partage de sa puissance de calcul.