Investissements étrangers : l’attractivité de la France se confirme

1.323 décisions d’investissements étrangers ont été recensées en France l’année dernière, contre 1.298 en 2017. Dans le même temps, le nombre d’emplois crées ou maintenus a baissé passant de 33.489 emplois à 30.302 sur la même période. La hausse (2%) du nombre de projets recensés par Business France traduit un léger renforcement de l’attractivité de l’économie tricolore à l’heure où les tensions se multiplient sur la scène européenne. [Lire plus…]

Ndlr : Ce qui intéresse c’est clairement les compétences. La France est au top mondial des sciences et technologies.

On constatera que comme de juste les nouveaux investissements produisent de plus en plus de richesse, mais de moins en moins d’emplois, comme je le ressasse depuis des années.

Et c’est une très bonne chose évidemment, chaque individu en emploi qui aurait pu être automatisé est perdu pour l’économie du 21ème siècle.
En acceptant ce déclin de l’emploi, en organisant la société de manière à l’intégrer et en faisant en sorte que les nouveaux emplois, même insuffisants pour compenser, soient d’aussi bonne qualité que possible et que ceux qui n’en ont pas trouvent leur place dans la société, la France aurait tout pour connaître une nouvelle période de trente glorieuses.

Laisser un commentaire

Fermer le menu