Google : une amende record… mais un problème concurrentiel (très) loin d’être résolu

Au regard des enjeux stratégiques et des moyens à mettre en œuvre pour les remplir, l’amende prononcée par la Commission européenne paraît bien dérisoire. Par Julien Pillot, Université Paris-Saclay [Lire plus…]

Ndlr : je dois dire que je me demande aussi bien comment Google pourrait faire pour répondre aux injonctions de la Commission européenne alors que ça remet en question le fondement même de leur fonctionnement ?

Le démantèlement de ces grosses entités se rapproche, elles ont largement dépassé la taille critique pour être gérables. Leur influence sur le marché et la démocratie sont désormais si importants qu’elles deviennent des adversaires économiques au même titre que des nations. Sauf qu’elles n’ont pas les moyens de répliquer et qu’elles ne défendent que des intérêts purement privés. La seule solution c’est l’éclatement en de plus petites entités. Ce qui est conforme au passage à mon article sur le déclin des géants. 

Laisser un commentaire

Fermer le menu