Éoliennes et effet de sillage : une limite de production ?

Éoliennes et effet de sillage : une limite de production ?

Alors que l’éolien offshore se développe de plus en plus en Europe, en particulier dans la mer du Nord, une étude s’est penchée sur l’effet de sillage des éoliennes. Cet effet pourrait entraîner une baisse de productivité élevée si un trop grand nombre de parcs éoliens venait à se développer dans une même zone. [Lire plus…]

Ndlr : Ca me semble très pertinent. Aujourd’hui nous sommes dans l’hystérie de l’urgence qui impose de faire à tout prix, n’importe quoi, mais faire. Interdire l’avion sur les petits trajets, favoriser la permaculture, construire des éoliennes partout n’importe comment, produire de l’énergie avec de la biomasse industriellement en ravageant les forêts. Planter des arbres partout, même si ce ne sont pas les bonnes essences et que la méthode de plantation n’est pas favorable à la biodiversité.

Tout ceci est absurde, il faut sortir de cet état de panique. Sur le monde il y a de quoi installer des dizaines de millions d’éoliennes offshore sans même qu’on les remarque, il y a la place pour les dispatcher. La technologie permet le transport de l’électricité par câbles sous-marins. Il faut cesser de faire n’importe quoi.