Attaque chimique présumée en Syrie: les Etats-Unis « refusent de regarder la réalité en face »

« Vous voyez la position non constructive adoptée par quelques pays, dont les Etats-Unis. Ils refusent de regarder la réalité en face », a dénoncé le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov, ajoutant que « personne parmi eux ne parle de la nécessité de mener une enquête impartiale ». [Lire plus…]

Ndlr : Donc, en résumé, les américains et la France accusent Assad. Antonio Gutteres en appelle à une enquête indépendante et les russes prétendent que l’attaque en question n’a tout bonnement pas eu lieu. La propagande marche en plein à tous les étages.

Laisser un commentaire

Fermer le menu