Attaque chimique présumée en Syrie: l’ONU appelle à une enquête « impartiale »

Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres s’est dit outré mardi par l’attaque présumée chimique en Syrie, appelant à une enquête « impartiale » donnant un accès sans entrave aux enquêteurs internationaux. [Lire plus…]

Ndlr : « Toute utilisation confirmée d’armes chimiques, par n’importe quelle partie au conflit et en toutes circonstances, est odieuse et constitue une violation flagrante du droit international » !

Comprenez que pour Guterres rien ne dit que ce soit du fait d’Assad et on peut même dire qu’il n’en est pas dupe. C’est que, diplomatiquement, de telles paroles par un tel individu sont littéralement une accusation publique. Et le fait même qu’il réclame une enquête impartiale démontre que même l’ONU en a marre des manigances des USA pour abattre Assad, qui deviennent vraiment trop grossières.

Laisser un commentaire

Fermer le menu