Alerte attentat: le gouvernement mise désormais sur Facebook, Twitter et Google

En signant l’arrêt de l’application SAIP, le gouvernement compte désormais sur Facebook et les autres réseaux sociaux pour prévenir la population en cas d’attentat. [Lire plus…]

Ndlr : du coup, là on est bien contents d’être géolocalisés…

Laisser un commentaire

Fermer le menu
EnglishFrench