Un député LR propose une loi pour protéger le chant des coqs

Un député LR propose une loi pour protéger le chant des coqs

Pierre Morel À-L’Huissier souhaite mettre en place un « inventaire du patrimoine » regroupant bruits et odeurs et permettant aux juges de ne pas donner raison aux plaignants selon le cas.
[ Lire plus… ]

Ndlr : Pas seulement, ça ne suffit pas, c’est la campagne qu’il faut protéger de la concupiscence des citadins décadents, des pets des vaches au chant du coq en passant par la boue et la puanteur du fumier.

La vie à la campagne est un luxe qu’il faut que ceux qui en bénéficient acceptent ou alors préfèrent une vie plus modeste en ville.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
EnglishFrench