« Seuls 1 à 3 % des métaux critiques sont recyclés »

« Seuls 1 à 3 % des métaux critiques sont recyclés »

Sciences et Avenir : Les énergies renouvelables nécessitent des matières premières qui, elles, ne le sont pas. Comment les recycler notamment celles qui équipent d’anciens appareils électroniques ? [Lire plus…]

Ndlr : Ce qui serait dramatique ce serait que 100% soient recyclés. Qu’il n’y en ait que si peu qui le sont est une excellente nouvelle qui permet d’envisager un potentiel de développement de la filière absolument mirobolant.

Cela dit, ces métaux nous en aurons de moins en moins besoin. Non seulement contrairement à ce qui est cru il est possible de s’en passer dans des tas de situations (le moteur sans néodyme existe depuis déjà un moment et les batteries sans cobalt sont même meilleures), mais on saura aussi les synthétiser. Si en plus on les recycle, alors nous n’en manquerons jamais.

Laisser un commentaire

Fermer le menu