Sécurité : Huawei prête à se mettre à nu pour prouver sa bonne foi

Sécurité : Huawei prête à se mettre à nu pour prouver sa bonne foi

Face aux incertitudes économiques pesant sur son avenir, l’entreprise chinoise a annoncé qu’elle était prête à donner à voir l’intégralité de ses équipements afin qu’ils puissent être passés en revue par des experts en sécurité. [Lire plus…]

Ndlr : La question n’est pas là, il n’y a aucun doute qu’il n’y a rien. La question est que Huawei représente une quasi hégémonie sur les réseaux. Et comme ils sont chinois, si un jour le gouvernement l’ordonne, alors tous les équipements seront mis à disposition du gouvernement qui pourra dûment les équiper du logiciel qui va bien.

Personne n’a jamais dit que Huawei faisait de l’espionnage. S’ils veulent rassurer, il va falloir qu’ils trouvent un moyen de garantir que les accès à leurs équipements ne sont pas possibles par le gouvernement chinois, même s’il en donne l’ordre. Et ça c’est évidemment très difficile, pour ne pas dire impossible.

Et il est clair que le gouvernement chinois serait fou de ne pas profiter de cette manne pour attaquer internet. Si j’étais dirigeant et qu’une de mes entreprises avait un quasi monopole sur le fonctionnement mondial du réseau, je sais bien ce que j’en ferais, évidemment.