Russie : l’explosion sur une base militaire était de nature nucléaire

Russie : l’explosion sur une base militaire était de nature nucléaire

L’agence nucléaire russe a reconnu son implication dans l’accident survenu jeudi sur une base de tir de missiles. Revu à la hausse, le bilan
[ Lire plus… ]

Ndlr : Tout le monde se focalise sur l’explosion nucléaire. Mais personne ne relève l’essentiel : à savoir que Poutine avait dit la vérité sur son nouvel armement « à portée virtuellement illimitée ». Pour se faire entendre sur la place internationale, Poutine a dû réarmer la Russie par un armement capable de déjouer les boucliers anti-missiiles américains. Les russes ont donc construit des missiles capables d’avoir une trajectoire dirigée, automatique ou contrôlée, et ainsi d’éviter les dispositifs de sécurité rencontrés sur leur route. Et en plus de portée virtuellement illimitée.

…Là, c’est un moteur de fusée qui a explosé ! Autrement dit, les russes ont bel et bien relancé la propulsion nucléaire. Donc ils ont bel et bien un armement de missiles à portée illimitée.

La propulsion nuciéaire est un vieux concept, c’est même elle qui aurait dû servir à aller sur la Lune. D’ailleurs, dans Tintin, la fusée d’Objectif Lune est à propulsion nucléaire. A l’époque on ne doutait pas que ce serait cette technologie qui serait employée. On l’a abandonnée en raison de la traînée radioactive. Mais pour de la dissuasion, il n’y a pas de traînée radioactive, puisqu’il n’y a pas de tir. Et, de toute façon, si jamais il se produisait un tir de la Russie contre les USA, le monde aurait bien d’autres soucis à se faire que la traînée radioactive. A la limite, le monde n’aurait même plus de soucis du tout. Donc la question de la pertinence de ce mode de propulsion ne se posait pas.

…Et là on a la preuve que c’était vrai.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
EnglishFrench