Retraites : pourquoi la réforme promise par Emmanuel Macron n’est pas économiquement nécessaire pour maintenir le système

Retraites : pourquoi la réforme promise par Emmanuel Macron n’est pas économiquement nécessaire pour maintenir le système

Selon le Conseil d’orientation des retraites, même sans allonger l’âge de départ comme le souhaite Emmanuel Macron, les dépenses n’exploseront pas. Le solde redeviendra même positif à partir de 2035. [Lire plus…]

Ndlr : Elisabeth Borne qui dit que que la retraite à 60 ans c’est mentir aux français, alors qu’elle ne peut évidemment pas ignorer la réalité.