Réseaux de chaleur : Facebook chauffe la ville danoise d’Odense

Réseaux de chaleur : Facebook chauffe la ville danoise d’Odense

Facebook s’est engagé à opérer une réduction drastique de son empreinte carbone globale, surtout dans les communautés où l’entreprise numérique est implantée. Comme dans la ville danoise d’Odense, où le réseau social récupère la chaleur produite par son centre de données, et la fournira bientôt à 6.900 foyers. [Lire plus…]

Ndlr : Quand on accuse internet de consommer autant d’énergie que le Royaume-Uni, on ne met pas au bilan non seulement tout ce que les réseaux permettent d’économiser, mais ça non plus. Or Facebook n’est pas le seul à le faire. Enormément de datacenters produisent de la chaleur urbaine, d’une façon ou une autre. De Qarnot qui installe des serveurs décentralisés qui chauffent les bureaux, aux datacenters de ville qui chauffent le quartier.