Le projet de loi Pacte abaisse de 12 à 8 le seuil imposant un deuxième administrateur salarié. Il n’impose pas aux sociétés de définir leur «raison d’être».

Le projet de loi Pacte abaisse de 12 à 8 le seuil imposant un deuxième administrateur salarié. Il n’impose pas aux sociétés de définir leur «raison d’être». [Lire plus…]

Laisser un commentaire

Fermer le menu
EnglishFrench