Le Comité national d’éthique alerte sur la « ghettoïsation des personnes âgées »

« Leur exclusion de fait de la société pose de véritables problèmes éthiques », dénonce ce comité, composé de médecins, de scientifiques, de juristes et de philosophes. [Lire plus…]

Ndlr : enfin, on parle de ces gens que l’on parque dans les camps de concentration que sont les EHPAD, les antichambres de la mort qualifiés de lieux de vie où nos seniors attendent en subissant paisiblement l’écoulement du peu de temps qu’il leur reste. Et ça c’est pour ceux qui sont bien traités, les plus rares.