Journée mondiale des abeilles : Leur disparition pourrait causer des millions de morts

Journée mondiale des abeilles : Leur disparition pourrait causer des millions de morts

Le déclin des pollinisateurs pourrait augmenter la mortalité mondiale de près de 3 %, selon une étude prospective. Preuve que les destins des abeilles – dont la journée mondiale est le 20 mai – et des humains sont étroitement liés. [Lire plus…]

Ndlr : Les abeilles ne représentent que moins de 10% des pollinisateurs. Et que moins de 11% de l’alimentation humaine est entomogame. Mais il est clair que si chez nous ça ne prêterait pas beaucoup à conséquence, nous polliniserions autrement et ça ne ferait qu’augmenter un peu le prix des aliments (et donc baisser la qualité alimentaire des plus pauvres et donc augmenter les pathologies et entamer par répercussion l’espérance de vie), les pays les plus pauvres n’auraient pas les moyens de substituer la pollinisation par les insectes.