Intelligence artificielle: les états généraux de la bioéthique suffiront-ils à prévenir de ses dangers ?

Les États généraux de la bioéthique, qui s’achèvent dans quelques jours, visent à définir les contours des prochaines lois de bioéthique. Ils s’inscrivent dans le cadre de la révision des textes fondateurs que sont les trois grandes lois de 1994 qui avaient été adoptées afin de maîtriser, réguler et accompagner les progrès de la recherche et de la médecine. Elles recherchaient l’équilibre entre avancées de la recherche et encadrement, voire interdiction, de pratiques risquant de remettre en cause notre humanité. [Lire plus…]

Laisser un commentaire

Fermer le menu