Faut-il interdire Airbnb à Paris ?

Faut-il interdire Airbnb à Paris ?

La location de meublés à courte durée a de plus en plus le vent en poupe dans les grandes métropoles. Et cela peut avoir des conséquences désastreuses sur les villes comme le fait remarquer l’adjoint à la mairie de Paris Ian Brossat dans son livre « Airbnb, la ville ubérisée », un réquisitoire contre la plateforme américaine Airbnb. [Lire plus…]

Ndlr : Ca me semble extrême, mais s’ils n’arrivent pas à réguler de manière satisfaisante, il faudra en arriver à ça, c’est clair.

Et il faut le faire avant que ça ne soit trop tard. Dans d’autres villes, comme Venise, Barcelone, Madrid, les dégâts sont déjà irréversibles, les autorités sont intervenues trop tard. Des centaines de commerces ont fermé pour devenir saisonniers, rendant les quartiers invivables pour les habitants qui ne trouvent plus ce qui leur faut hors saison. De plus il n’y a plus de logements puisque l’existant est loué aux touristes et quand il y en a les prix sont hallucinants.

Airbnb est une authentique saloperie de l’hypercapitalisme sauvage ultralibéral de prédation, très loin d’une économie collaborative et encore moins de partage.

Airbnb est aussi favorable à l’économie qu’une nuée de criquets.

Laisser un commentaire

Fermer le menu