Élimination du dioxyde de carbone Climeworks

Capturez le CO₂ dans l’air et transformez-le en pierre
Éliminez les émissions liées aux déplacements qui ne peuvent être réduites. Rejoignez les pionniers dans la lutte contre la crise climatique. [Lire plus…]

Ndlr : Je partage ça parce que c’est une initiative originale de ClimeWorks, dont le modèle technologique est le même que celui des canadiens de Carbon Engineering. Seulement comme aujourd’hui les débouchés n’existent pas pour l’exploitation du CO2, ClimeWorks fait appel à l’économie collaborative, en proposant à la population d’être payée pour compenser un peu des émissions de chacun, pour survivre, tout simplement, en attendant que les portes de sortie se créent.

A la base ClimeWorks voulait faire de l’engrais avec le CO2, encore faut-il que les usines existent. Pour que les usines qui exploiteront le CO2 que Global Thermostat, Carbon Engineering, ClimeWorks, extrairont bientôt massivement, existent, il faut développer une filière. Et cette filière nécessitant des investissements considérables n’émergera qu’à partir du moment où les investisseurs seront certains de disposer de la capacité d’alimentation en matière première de leurs usines. Il faut donc d’abord déployer l’industrie du captage de CO2 pour que la filière de son exploitation puisse se développer derrière, ce qui a un coût réel, puisqu’alors le CO2 n’étant pas valorisé, cette jeune industrie n’a tout simplement pas de chiffre d’affaires pour survivre.

Mais nous aurons dès les prochaines années les premières usines de plastique, d’engrais, de fibre de carbone… et une fois que la machine sera mise en route, consistant à offrir un débouché aux usines de captage qui fourniront de la matière première à l’industrie de transformation, alors tout va s’emballer très vite et ça va être l’explosion de l’industrie du même ordre que celle de l’automobile au début du 20ème siècle. Et dans 20 ans d’ici tout le paysage industriel planétaire aura été complètement réorienté vers la dépollution de notre environnement.

Laisser un commentaire

Fermer le menu