Déchets ménagers : l’intelligence artificielle à la rescousse du recyclage

Depuis juin, Veolia teste à Amiens le potentiel de l’intelligence artificielle dans le tri des déchets ménagers. Encore inexplorée à l’échelle européenne, cette application pourrait permettre aux recycleurs de relever plusieurs défis : quantité, qualité et prix. [Lire plus…]

Ndlr : Pas encore au point, mais ça avance. A terme, l’IA sera littéralement capable de séparer molécule par molécule, on pourra broyer les déchets en vrac et elle séparera les morceaux bien plus efficacement qu’un humain. C’est quand même bien mieux que la vision apocalyptique d’un Pierre Rabhi ou un Cyril Dion qui rêvent de millions d’emplois d’esclaves qui travaillent grâce au tri des poubelles, pompeusement protégé par le terme « recyclage ».

L’automatisation avance dans tous les secteurs et elle est LA solution pour la transition énergétique et écologique. Ce n’est pas la croissance qui pollue mais l’emploi, ce n’est pas le système qui est inefficace mais l’humain, ce n’est pas le capitalisme le problème, mais l’atteinte à la démocratie qu’induit le travail.

Laisser un commentaire

Fermer le menu