De Trump à Salvini, la semaine où les extrémistes au pouvoir ont tombé le masque

Cinq dirigeants, cinq pays et une fermeture de plus en plus affirmée des frontières, au grand dam des milliers de personnes qui tentent la traversée pour l’Europe ou les Etats-Unis. [Lire plus…]

Ndlr : à peine 80 ans après, « il » revient, le bruit des bottes et l’odeur des chemises… et ce alors qu’en France aussi on sépare les enfants de leurs parents pendant qu’en Italie on fait n’importe quoi du moment que c’est inhumain et qu’en mer, on meurt massivement et l’ONU s’en émeut ! Macron, lui, dénonce « la lèpre qui monte en Europe« .

C’est fou, c’est terrible… mais que faire ? Et ça ne fait que commencer !

Je me dis que ce qu’il faudrait faire, c’est diffuser les images largement chez eux. Communiquer, montrer le sort qui les attend. Nous devons limiter ces flux, parce que même si nous les accueillons, pas plus d’une infinitésimale fraction parviendra à s’en sortir.

Les accepter, c’est bien, c’est humaniste, mais pour faire quoi ? Les expulser une fois leur dossier traité ? Pour qu’ils puissent aller grossir les rangs de la misère ? Pour exploiter les exploitables et ensuite expulser les inexploitables, comme du bétail ?