Cyberhacking : les voitures connectées, des « machines à tuer » s’inquiète une association

Cyberhacking : les voitures connectées, des « machines à tuer » s’inquiète une association

Un groupe américain de défense des consommateurs a averti que les nouveaux véhicules étaient de plus en plus exposés aux risques de piratage, ce qui pourrait entraîner la mort de milliers de personnes en cas de cyberattaque de grande ampleur.
[ Lire plus… ]

Ndlr : Il faut plus que ça, il faut un bouton qui permette de réinitialiser totalement l’ordinateur, avec un dispositif d’urgence totalement à part. Un système qui fait que le véhicule va se pousser sur le côté sagement et s’arrêter, le temps de la réinitialisation. En cas de problème, on presse, tout se fait automatiquement et le hacking est terminé.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
EnglishFrench