Comment recycler les pales des éoliennes ?

Fabriquées en fibre de verre ou en fibre de carbone, les pales d’éoliennes sont aujourd’hui extrêmement difficiles à recycler. En Allemagne, Veolia travaille activement à trouver des solutions pour leur donner une seconde vie. [Lire plus…]

Ndlr : C’est évidemment un méga-groupe qui s’y colle qui a bien compris l’opportunité qu’il y avait à être capable de recycler cette manne. Il n’en reste pas moins que si on peut être certain que Veolia parviendra à revaloriser cette matière de base, il ne sera jamais rentable de la revaloriser et donc que ce sera un coût et qu’il faudra bien que quelqu’un paie. Ce n’est pas tout d’être capable de recycler, encore faut-il le faire…

Les éoliennes sont moches, génératrices de nuisances, ne représentent en rien l’avenir et ne servent qu’aux lobbys du nucléaire à ne pas menacer le nucléaire par leur inefficacité. Je le dénonce depuis des années, j’ai écrit mes premiers articles sur le sujet voici plus de 10 ans et voilà que maintenant ça s’apprête bel et bien à nous péter à la figure. 150 milliards foutus par les fenêtres pour rien, sinon pour satisfaire les acteurs du nucléaire qui ainsi voyaient les sommes disponibles pour la transition énergétique éventuellement à même de les inquiéter s’évaporer… sans rien produire en échange, ou presque. EDF allait jusqu’à pousser le cynisme jusqu’à installer les éoliennes mais à ne jamais les brancher. Ce qui comptait, c’était la dilapidation de l’argent public pour éviter qu’il finance quelque chose de plus performant et donc qu’on s’aperçoive que le nucléaire en réalité n’a strictement aucun intérêt.

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu