Cette toile produite par algorithme a été adjugée 432.500 dollars

Cette toile produite par algorithme a été adjugée 432.500 dollars

Une toile créée par un logiciel d’intelligence artificielle est-elle une oeuvre d’art? L’enthousiasme suscité jeudi par la première vente aux enchères d’un tableau créé par algorithme, adjugé 432.500 dollars, alimente plus que jamais le débat. [Lire plus…]

Ndlr : Un jour, elle vaudra des milliards, elle sera l’oeuvre d’art la plus chère de l’histoire moderne, ce qu’est Lascaux à la Préhistoire, connue comme étant la première à avoir une vraie cotation. Elle pourrait devenir le symbole de la Singularité, l’entrée dans l’ère numérique pour l’Humanité, l’apparition de l’espèce Homo Numericus.

Ce serait une erreur de voir dans cette oeuvre de « l’art automatique », en réalité il s’agit bel et bien d’une oeuvre, d’une combination syncrétique transcendante de l’Humanité. Et s’il en a peut-être déjà existé d’autres, elle est la première à être vendue aux enchères, à bénéficier ainsi d’une validation et d’une vraie cotation.

Aujourd’hui elle n’est rien, un investissement, mais, un jour, elle figurera dans les livres d’Histoire avec une légende « naissance d’Homo Numericus », « date de la Singularité numérique », « apparition de l’intelligence artificielle »…

Laisser un commentaire

Fermer le menu