Ce que pourrait rapporter une deuxième journée de solidarité

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a évoqué la création d’une deuxième journée travaillée mais non payée. Depuis sa création, la première a rapporté près de 30 milliards d’euros. |Lire plus…]

Ndlr : Ben, elle pourrait apporter la preuve que ce gouvernement est tout simplement INAPTE à gérer la France. Ils font plein de cadeaux aux entreprises et aux riches, ils baissent les impôts, les charges sociales. Après ça, manque d’argent alors ils prennent aux retraités, puis aux travailleurs. Et ça pourquoi ? Par pure incapacité technique à gouverner, tout simplement. Aucune vision d’avenir, aucune idée du futur, rien que de la perspective du 20ème siècle à perpétuer le plus loin possible.

Laisser un commentaire

Fermer le menu