Brexit : Theresa May n’a pas présenté « de nouveautés majeures » pour un accord, selon l’UE

La Première ministre britannique s’est adressée aux 27 autres chefs d’Etat ou de gouvernement lors d’un sommet à Bruxelles, alors que les négociations sur les conditions du Brexit patinent toujours. [Lire plus…]

Ndlr : C’est facile à comprendre, ce n’est pas possible, un accord n’est pas possible. L’intérêt principal de l’UE, c’est la libre circulation des personnes et des biens. Tout préalable à l’accès à son marché unique est l’adhésion à l’Espace Schengen. Or c’est pour le quitter que les britanniques ont voté pour le Brexit. Et Bruxelles ne peut pas transiger sur ce point, parce qu’alors les islandais, les norvégiens, les suisses et peut-être même d’autres vont revenir dessus et autant dire qu’à ce moment l’UE n’aura plus aucune consistance, plus d’utilité particulière, ce serait revenir purement et simplement l’AELE.

Laisser un commentaire

Fermer le menu