Après le Japon, quels autres accords commerciaux pour le Royaume-Uni ?

Après le Japon, quels autres accords commerciaux pour le Royaume-Uni ?

Si les discussions avec l’Union européenne concentrent l’essentiel de l’attention – l’UE étant, de loin, le principal partenaire commercial du Royaume-Uni – des négociations avec de nombreux autres pays sont actuellement en cours, et notamment avec les États-Unis, interlocuteur de poids lui aussi. [Lire plus…]

Ndlr : Trois fois rien, d’une manière générale ces accords ne lui apporteront pas grand-chose. Ca va être un embroglio diplomatique, avec des retombées minimes et des tas de contraintes. Parce qu’il ne faut pas oublier que derrière chaque accord il y a des contraintes sur la concurrence, le comportement fiscal, etc…